CSV1972

Collectif des Survivants et Victimes du Génocide des Hutus avant et après 1972 au Burundi

Accueil > Accueil > Le @nshingamateka et @Burundi_senat freinent les ardeurs du @CVR_burundi (...)

Le @nshingamateka et @Burundi_senat freinent les ardeurs du @CVR_burundi dans le dossier de l’enterrement des ossements et restes des trucidés de 1972

mercredi 10 octobre 2018, par csvgh1972

{{}}

Soutenir par un don
En 1972 en l’espace de 3 mois(à partir du 29 avril) la machine à tuer mis en place par le gouvernement burundais d’alors a massacré pas moins de 10% de la population burundaise d’alors ; soit plus de 300000 personnes.