Vous êtes ici : Accueil > Je me souviens > Des survivants témoignent

Articles

  • Témoignage 01 : Jean-Marie Vianney Ndagijimana, UB - Mai 2017

    TÉMOIGNAGE 001 : Par Jean-Marie NDAGIJIMANA,
    Bujumbura mon amour, Editions la Pagaie, 2005, 139 pages, Par Jean-Marie Ndagijimana. Éditions La Pagaie, 2005.
    Au sujet du témoin
    Jean-Marie Ndagijimana est un étudiant rwandais inscrit à l’université du Burundi à la faculté de droit en 1972. Il a 21 ans à l’époque des faits.
    Ce qui s’est passé au Burundi en 1972 est un génocide. Pas le moindre doute.
    Ce qui s’est passé au Burundi à partir du 29 avril 1972 peut-il être qualifié de génocide ou faut-il (...)

  • Ferdinand Nderagakura témoigne. - Avril 2017

    COLLECTIF DES ARTISANS DE PAIX GENOCIDEHUTU AVANT ET APRES 1972 MAINTENANT JUSTICE POUR TOUS
    TEMOIGNAGE PERSONNEL
    Résumé
    Sous l’administration belge et le règne de Mwami Mwambutsa IV, les hutu et les tutsi étaient comme des seins qui sont sur la même poitrine, et pourtant les mamelons ne se touchent jamais. Ainsi les hutu et les tutsi vivaient ensemble chacun avec sa nature identitaire sans pourtant se valoir. Il n’y avait pas de chasse à l’homme hutu.
    Les événements sanglants survenus au Rwanda (...)

  • Arrestation de M. Michel Mushi - Avril 2017

    M. Michel Mushi était un enseignant de l’école primaire. Il est né et grandi à Kayokwe dans l’arrondissement de Mwaro. Il a travaillé comme enseignant à Rutyazo, Gisozi ( Province actuelle de Mwaro) et à Nyabihanga
    Le soir de son arrestation (autour de 18h), deux policiers municipaux sont venus armés de fusils. Quelques voisins étaient amassés au bord de la route, en face de notre entrée principale, pour suivre le déroulement de cette arrestation..
    Comme par hasard, l’inspecteur scolaire M. NTUNZWE (...)

  • TÉMOIGNAGE #08 : Francois Xavier - Septembre 2014

    Mon papa a été assassiné en 1972, il était un homme d’affaires-commerçant prospère, à Bitare en commune de Bugendana (province Gitega) avec des succursales à Mutaho&Gihogazi ; à ce papa, j’ajoute les oncles en famille élargie qui étaient des militaires et douaniers. Du côté de mon épouse, sa tante était partie enseignée à son école, et pourtant, elle n’est plus revenue, bien que son mari soit tutsi !!!!
    Du reste, je vais essayer de voir si je peux écrire quelques choses en guise de témoignages même si le (...)

  • TÉMOIGNAGE #09 : Daniel KABUTO - Septembre 2014

    Arcade Ntamagiro, père de Daniel Kabuto, était un cadre de l’état travaillant à la Régie Nationale des Postes. La famille habitait à Ngagara au Quartier OCAF. Début mai 1972, des policiers se sont présentés, un peu tard dans la soirée, au domicile familial. Ils ont frappé avec brutalité à la porte et exigé qu’on leur ouvre la porte. Arcade s’est levé et a ouvert la porte. Il lui a été directement signifié qu’il était convoqué au commissariat. Arrivé au commissariat, Arcade fut jeté au cachot. Le lendemain, (...)

  • TÉMOIGNAGE #10 : Jeanne Françoise (de Chantal Mbanjeryiza) - Septembre 2014

    Bref résumé
    Mon père, Pascal Barantandikiye tué en 1972, etait medecin chef au dispensaire de Musenyi a Ngozi. “Ivy’amapolitike jewe sindimwo…ntaco nicura”
    Je me souviens
    En 1972 j etais une petite fille qui à peine pouvait se rappeler plus tard de ce qui se passait autour d’elle.Mais si tu entends un enfant de moins de 5 ans se rappeler de ce qui s’est passé dans son enfance,c est que cet événement l’a vraiment marqué. Il ya de ces évenements qu’on n’arrive pas à chasser de sa sa mémoire même (...)

  • TÉMOIGNAGE #11 : Enfants de feu Boniface Simvura - Septembre 2014

    Résumé
    Boniface Simvura, un cadre supérieur du Ministère des Finances du Burundi, né en 1929, à Kayanza (Rukago) a été assassiné par le pouvoir de Micombero Michel, au mois de mai 1972, à Bujumbura.
    Bernadette Simvura, qui vit au Canada depuis plus de 20 ans, se souvient.
    Nous sommes le 2 mai 1972, je suis étudiante au cycle inférieur du Lycée Clarte Notre-Dame de Bujumbura. Cet après-midi là, ma cousine Butoyi, qui était externe et habitait chez nous arrive à l’école et vient me voir, les larmes aux (...)

  • Mai 1972 : Témoignage d’ Immaculée SIMVURA - Septembre 2014

    Le 2 Mai 1972, 10 heures 10’. Je vois mon père rentrer à la maison accompagné par un homme inconnu. Il est svelte, entre 31 et 35 ans. Il est Substitut près du Procureur de Bujumbura. Ceci, je l’ai appris deux ans plus tard. Je suis étonnée. D’habitude mon père rentre à 12 heures pour la pause/midi et retourne au travail à 14 heures. Aurait-il oublié quelque chose ? Pourquoi est-il là, me demande-je. L’inconnu et papa ne se parlent pas. Une minute après, l’homme ordonne papa à ouvrir sa chambre à (...)

  • TÉMOIGNAGE #12 : Docteur Nderagakura Ferdinand - Septembre 2014

    COLLECTIF DES ARTISANS DE PAIX GENOCIDEHUTU AVANT ET APRES 1972 MAINTENANT JUSTICE POUR TOUS
    TEMOIGNAGE PERSONNEL
    Résumé
    Sous l’administration belge et le règne de Mwami Mwambutsa IV, les hutu et les tutsi étaient comme des seins qui sont sur la même poitrine, et pourtant les mamelons ne se touchent jamais. Ainsi les hutu et les tutsi vivaient (...)

  • TÉMOIGNAGE #13 : Marcel-Magnus Kirigenda - Septembre 2014

    TÉMOIGNAGE #13 : Marcel-Magnus Kirigenda
    Nitwa KIRIGENDA Marcel-Magnus. Data yitwa KIRIGENDA Marcel hama mama ni NTIBIHINYURA Generose. Mu muryango turi batanu, abakobwa babiri(Kirigenda Madeleine et Kirigenda Consolatrice+) n’abahungu batatu(Kirigenda Jean Baptiste, Kirigenda Marcel-Magnus et Ntarugera Julien). Data yishwe 1972 n’abatutsi bariko bahonya abahutu kuva u Burundi buronka ukwikukira. Abahamwa kakanahirwa ka buhongo akab’ari abahutu cane cane bize n’abafise amatungo, abasoda (...)

  • TÉMOIGNAGE #14 : Nadine Bazombanza - Septembre 2014

    JE ME SOUVIENS DU GENOCIDE HUTU DE 1972 AU BURUNDI
    Je m’appelle Nadine BAZOMBANZA, je suis l’épouse française de Patrice BAZOMBANZA disparu le 19 mai 1972 à Bujumbura. Il travaillait à la Métalusa, et moi-même à la Hatton Cookson . Nous avions été attaqués le 29 avril vers 19 h 30 sur le boulevard qui conduit à la cathédrale par des gens armés de machettes, de grenades, et de pierres qui ne parlaient pas le swahili, ni le kirundi. Nous nous rendions au mess des officiers où une soirée était organisée (...)

  • TÉMOIGNAGE #15 : Jacqueline Niragira - Septembre 2014

    Résumé : Je m’appelle NIRAGIRA Jacqueline, je suis belge d’origine Burundaise. Je suis née en 1960 à Buye, en commune Mwumba, province Ngozi, au nord du Burundi. Mon père s’appelait Rupert Gahuna. Instituteur de formation, il avait respectivement occupé les postes d’enseignant et de directeur d’école à primaire de Buye. Ma mère s’appelait Evaste Kataretse. Elle était infirmière à l’hôpital de Buye.
    Je me souviens de 1972
    Mon témoignage portera ici sur ce que j’ai vécu dans mon enfance et sur la mort de (...)

  • TÉMOIGNAGE 16 : Anne Marie Nikwigize - Septembre 2014

    Résumé
    Mon témoignage se rapporte à ce que j’ai vu de mes propres yeux et entendu de mes propres oreilles et que je n‘avais jamais eu l’occasion de révéler à qui que ce soit.
    En effet, depuis 1972 au mois de mai, mes parents surtout ma mère, m’avaient formellement interdit de ne dire à personne ce que j’ai vu ou entendu.
    Pourquoi m’interdisaient-ils fortement cela ?
    Ce jour là, je venais de la zone (maison municipale)et rentrais à la maison en courant le cœur battant à rompre, j’entre dans la maison, (...)

  • TÉMOIGNAGE #17 : Berchmans Nijimbere - Septembre 2014

    Le non-dit sur les massacres des élèves et des professeurs de l’École Normale de Kiremba, Commune Bururi, Province Bururi en avril et mai 1972.
    Le dimanche, 30 avril vers dix heures du matin, tous les élèves étaient à l’église de Kiremba, tout comme les autres croyants de la région et des régions plus ou moins lointaines. C’était le dernier dimanche du mois, et comme c’était l’habitude, on allait célébrer la Sainte cène. Mais, ce jour-là, les militaires en provenance du camp de Bururi, n’ont pas permis que (...)

  • TEMOIGNAGE #07 : Herman TUYAGA - Septembre 2014

    E.T.S. KAMENGE, AVRIL ET MAI 1972
    Ceux qui n’avaient pas de place au soleil en ce jour du 17 mai 1972
    (Témoignage de TUYAGA Herman, élève de 3è moteur à l’ETS en 1972) Tout avait commencé le 29 avril lorsque on apprenait par les ondes de la radio nationale que le président Michel Micombero venait de dissoudre le gouvernement et que des éléments rebelles auraient attaqué et tué des personnes dans le sud du pays. A la terrasse de notre internat se trouvait un haut parleur relié par câble à un (...)

  • TEMOIGNAGE #06 : Venant NTABONA - Septembre 2014

    Interdiction de pleurer les tiens assassinés, vis comme si rien ne s’est passé
    Quand un éducateur prêtre empêche à un ado de treize ans de pleurer les siens assassinés et le menace de renvoi s’il manifeste douleur et tristesse (mai 1972)
    Le soir du 29 avril 1972, nous entendîmes des rafales de coups de feu. Nous pensions à des militaires qui faisaient des manœuvres nocturnes. Je ne fis aucune allusion à la destitution du Gouvernement survenu dans la journée. Le lendemain matin, après le petit (...)

  • TÉMOIGNAGE #04 : Michel MBONIMPA - Septembre 2014

    Agakomeye kara komereka
    Je m’appelle Mbonimpa Michel. Je suis né au Burundi, province Bururi, commune Matana, zone Songa sur la colline Musivya. En 1972 j’avais 12 ans.
    Ce qui est arrivé à mon père et plusieurs autres personnes en Avril 1972.
    Au début d’Avril 1972, des bruits coulaient disant qu’il y avait des gens qui collaboraient avec des rebelles “ Murere ”. Ainsi le 29 Avril 1972, un groupe formé par des jeunes révolutionnaires Rwagasore “J.R.R” sont passé sur toutes les collines. Ils (...)

  • TÉMOIGNAGE #05 : Félix KUBWAYO - Septembre 2014

    Bref résumé :
    Félix Kubwayo est Citoyen Belge originaire du Burundi. Son père, Baryumukene Mathias était Directeur au Ministère de l’éducation nationale, chargé de la centralisation des commandes (les marchés publics) pour les écoles secondaires, a été enlevé à son domicile sis Quartier 4 Ngagara à Bujumbura par des militaires venus dans une jeep vers 17 h, le 5 mai 1972. Depuis lors il est porté disparu.
    J’avais 12 ans en mai 1972.
    J’étais en sixième année primaire quand, les militaires sont venus vers (...)

  • TÉMOIGNAGE# 03 : Léonard Ndolimana - Septembre 2014

    Bref résumé
    Léonard Ndolimana Citoyen Canadien originaire du Burundi.Son père, Ntibayazi Joachim, enseignant de 1ère année, à l’école primaire de Rubura, Province Kayanza, nous a fait fuir vers le Rwanda , après que son ami Tutsi d’ origine rwandaise Mr. BISABANYAMA (qui, lui aussi avait quitté le Rwanda en 1959 ) avait révélé à mon père qu’il était sur la liste des Hutus qui devraient être tués par les militaires Tutsi participant à la déportation et à l’abattage des intellectuels hutu ; convoquée par (...)

  • TÉMOIGNAGE #02 : Abdon Nzeyimana - Septembre 2014

    Bref résumé
    Abdon Nzeyimana est Citoyen Canadien originaire du Burundi. Il vit maintenant dans la ville de Laval au Québec. Son père Ntamirukiro, bourgmestre de la commune Mpanda en 1965, Province Bubanza, a été tué en 1972 après avoir été convoquée à se rendre à la commune par Aster Musaganya, le conseiller de sa colline. Il sera obligé de monter dans une camionnette après avoir été dépouillé de tous ses magasins, propriétés, et autres biens matériels
    Le drame commence en 1965.
    Mon père Ntamirukiro (...)

  • PRINTEMPS SANGLANT AU BURUNDI (Partagé par Athanase Barampama) - Septembre 2014

    Introduction
    Dans ce petit pays de l’Afrique centrale qu’est le Burundi se trouve une petite colline parmi mille autres qui s’appelle Kagoma. C’est là que naquit et grandi (B) baptisé à la paroisse sous le nom d’(A.B) ; nom d’origine grecque signifiant « immortel ». Ce nom a été choisi par le Père blanc qui lui donna le sacrement de baptême huit jours après la naissance. Saint Athanase, père de l’église grecque vécut au 3ème siècle après Jésus Christ. L’enfance passée dans ce coin paisible ne pouvait (...)

Soutenir par un don